English

Pomme de terre

Programme de fertilisation

Pommes de terre

 

Traitement foliaire pour correction de carences

 

AZOTE (Pommes de terre de table seulement)

 

Pour la culture en sol à texture très légère pauvre en matière organique on doit réduire la dose d’azote de 45 à 60 kg lors du semis ou en pré-semis a cause d’une possibilité de toxicité des nitrates

La perte d azote peut être compensée par trois applications d’urée liquide 18-0-0, à raison de 7.5 L/ha / 100 L

d’eau à une semaine d intervalle. La première application doit être faite lorsque la plante a 20 cm de haut (8 po.)

 

-ELEMENTS SECONDAIRES : Calcium (Ca) Magnésium (Mg)

Si une carence est détectée par analyse foliaire corrigé par traitement foliaire juste avant la floraison au stade <<bouton>

                            Ca --> Calcium+ 6%:                    2 à 6 L/ha

                            Mg --> Magnésium+ 4%:             2 à 3 L/ha

-MICRO-ELEMENTS : Fer (Fe) Manganèse (Mn) Cuivre (Cu) Zinc (Zn) par traitement foliaire

                            Fe-->Fer+ 5% :                             2L/ha

                            Mn --> Manganèse+  5% :           2 L/ha

                            Cu --> Cuivre+  5% :                  2 L/ha

                            Zn --> Zinc+ 7% :                        2 L/ha

 

-COEUR CREUX

Le cœur creux est associe a une carence de bore. Il frappe particulièrement les variétés sensibles telles KENNEBEC ATLANTIQUE.

 

Appliquer :

 

                            Bore+ 10%                   --> 21/ha dix jours avant la floraison

--> 21/ha pleine floraison

LES OLIGO-ELEMENTS DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

 

Les oligo-éléments sont des éléments nutritifs requis par la plante en très petites quantités. Ils sont nombreux; les principaux demeurent le bore, le manganèse, le fer, le cuivre et le zinc. La majorité des sols à pomme de terre ont une réaction acide qui favorise la disponibilité de ces éléments

 

 

BORE

 

Dans les plants qui ont une insuffisance de B, les points de croissance meurent, les tiges latérales commencent a pousser, les entre-nœuds sont plus courts les feuilles épaississent etroulent vers le haut, L’accumulation d’amidon dans les feuilles est importante et peut ressembler au virus caractérise par 1’enroulement des feuilles. Les racines sont courtes, épaisses et rachitiques. Les tubercules sont petits, la surface est craquée particulièrement à la fin du rhizome et des parties brunâtres dans certaines régions apparaissent sous la surface près de la fin du rhizome ou on peut aussi constater une décoloration vasculaire brunâtre

Certains sols sableux et organiques ainsi que d’autres sols surchaulés, acides, podzolisés manquent de B ou apparemment fixent le B de telle sorte que les plants ne peuvent 1’absorber

ZINC

 

Une insuffisance de Zn entraine un retardement général de croissance des plants et un enroulement des feuilles nouvelles chlorotiques ce qui est un premier symptôme du virus caractérisé par un enroulement des feuilles et celles situées a chaque extrémité prennent une forme plutôt verticale. Des zones grises brunâtres allant jusqu’ a des teintes cuivrées peuvent se développer sur les feuilles situées près du centre du plant et ensuite se répandre sur toutes les feuilles Des taches brunâtres peuvent aussi apparaitre sur les pétioles et les tiges

Une insuffisance de Zn dans les terres nouvellement développées dans les sols alcalins ou ayant une trop haute teneur en P dans les cas de rachitisme avance de malformation foliaire et dans le brunissement et le jaunissement du contour des feuilles Le symptôme caractérisé par l’aspect en 

feuille de fougère est présent lorsque les plus jeunes feuilles sont légèrement courbées vers le haut et enroulées, deviennent épaisses et fragiles et que la croissance du contour des feuilles est incomplète. Les plants gravement atteints ne tardent pas à mourir.

Des applications foliaires de Zn aident a faire disparaitre les symptômes d’insuffisance. Dans certains cas ou il n a pas été possible de détecter une insuffisance en Zn on a obtenu un rendement accru grâce a 1’application de Zn au feuillage comme fongicides ou traitement des sols. Une fertilisation ou une application excessive de P favorise 1’apparition de symptômes d insuffisance de Zn.

Des symptômes d’insuffisance apparaissent dans les parties supérieures du plant et on remarque également une perte de son lustre Le tissu chlorotique vert pâle entre les veinures passe par la suite de jaunâtre à blanchâtre. Les feuilles du bas sont moins touchées, celles près de 1’extrémité de la pousse s’enroulent souvent vers le haut. Lorsque le plant est gravement atteint d’insuffisance des taches brunâtres se développent le long des veinures des nouvelles feuilles.

Une insuffisance de Mn est probablement le problème micronutritif le plus commun chez les pommes de terres cultivées dans des sols organiques sableux/organiques. Cette insuffisance a été relevée dans des sols calcaires ou très chaulés à haute teneur de pH. On devrait appliquer le Mn lorsque les tests effectues sur le tissu des feuilles démontrent qu’il y a moins de 25 ppm de Mn. Le manganèse applique au feuillage sert à corriger 1’insuffisance. Certains fongicides contenants du Mn améliorent aussi la condition.

MAGNESIUM

Une insuffisance de Mg est 1’un des problèmes de nutrition les plus courants. Étant donne que le Mg est très mobile dans le plant les nouvelles pousses semblent normales et les symptômes apparaissent sur les plus vieilles feuilles. La couleur terne vert pâle qui se traduit plus tard par un signe de nécrose, est détecté à l’extrémité des feuilles et de ses contours en progressant entre les veinures et s’accentue au centre de la feuille. Celles-ci sont habituellement épaisses fragiles et s’enroulent verts le haut Les racines sont rachitiques ce qui diminue la capacité d’absorption de Mg par le plant.

Une insuffisance de Mg survient dans les sols acides sableux, mais aussi dans des sols plus compacts. Des taux élèves de fertilisant K ou des niveaux élèves dans le sol accentuent 1’insuffisance de Mg. La solubilité de Mg se trouve accrue par le fertilisant acide, Les symptômes apparaissent fréquentent âpres des périodes de pluie intense. Le Mg échangeable devrait dépasser 50 ppm pour les sols minéraux (et plus élevées - 100 ppm - pour les sols de fumier ou organiques)

Le Mg peut être applique comme suit : Chaux dolomitique ou avec Mg+ chélaté dans un vaporisant pour feuillage dans une proportion de 1 à 3 1/ha. De plus grandes concentrations peuvent habituellement être appliquées au feuillage sans maladie.

CALCIUM

 

Les plants atteints dune insuffisance en Ca sont petits avec des feuilles enroulées vers le haut séchées ayant des contours chlorotiques qui sont ensuite atteintes de nécrose. Dans les cas d’insuffisance avancée les feuilles sont rabougries et 1’extrémité de la tige n’est plus active prenant une couleur rosâtre. II n y a plus de croissance au niveau des racines.

Les tubercules des plants ayant une insuffisance en Ca développent une nécrose de couleur brunâtre dans la région vasculaire prés du point ou sont rattaches les rhizomes et d’autres petites taches se forment aussi dans la moelle. Les tubercules sont extrêmement petits. On retrouve des taches de rouille plus graves au niveau interne dans les sols secs a faible teneur en Ca avec une tendance acide ce qui est caractérise par une capacité d’échange de moyenne à faible

Les symptômes sont plus graves dans des sols sableux en dessous de 5 0 pH ou on retrouve aussi la présence de symptômes de toxicité de Mn ou Al. Le traitement de calcium des germes diminue les risques de nécrose en dessous de 1’extrémité.

Le transfert de Ca des vieilles aux nouvelles feuilles ainsi que de l’extrémité du plant aux tubercules est restreint La présence de Ca est donc importante pendant toute la période de croissance particulièrement au cours de la tuberculisation.

 Pomme de terre tableau


ProduitsÀ Propos de nousRecherche
 
ECO+ a été fondée en 2003 par l’association de Fertichem Inc.. et de Marc Richard Agr. Notre objectif était, et demeure toujours, de servir les détaillants Agricoles, Horticoles, Serricoles et Industriels en leur offrant sous un même toit un vaste choix d’engrais spécialisés et d’éléments mineurs.